Le concours organisé par EDF récompense les start-up françaises et européennes innovant au service de notre société et de la transition énergétique.

C’est après un long process de sélection et devant plus de 400 entreprises françaises et étrangère candidates, que Transition-One a reçu la Mention Spéciale du Jury dans la catégorie « Transition Ecologique ». Cette mention récompense un projet particulièrement remarquable.

Transition-One a été présenté (hasard du calendrier !) sur le blog en début de semaine, retrouvez dans la vidéo ci-dessous comment rétrofiter une voiture en 4 heures.

Transcription de la vidéo

7 juillet 2017 ? Nicolas Hulot annonce son plan climat, le rétrofit est né à ce moment-là, dans mon esprit.

Je m’appelle Aymeric Libeau et je suis digital activiste. J’ai créé transition One.

 « Prenons les voitures qui existent et transformons-les en électriques.

Le rétrofit électrique, c’est le fait de prendre une voiture thermique, essence ou diesel, d’extraire le moteur et de mettre à la place un moteur électrique. Auparavant, il y avait ce moteur là avec le radiateur, la batterie, etc. on a extrait tous ces éléments volumineux et on l’a remplacé par ce moteur électrique, un contrôleur et les batteries. Cette voiture est maintenant 100 pourcent électrique. Ce qu’il faut savoir c’est qu’une batterie ça se recycle.

Ce n’est pas une voiture qui, au départ, est conçue pour être une voiture neuve électrique. Ça reste la voiture telle qu’elle est et on va lui mettre des courbes d’accélération similaire à la version thermique. Sur ces petites voitures que l’on fait, comme la Fiat 500, en lui donnant 100 kilomètres d’autonomie on arrive à 5 000€ aides déduites. 50 % des Français font moins de 10 kilomètres pour se rendre et revenir du travail. Ce que l’on vise précisément c’est la 2e voiture du foyer ce qui fait peu de kilomètres. On va passer de 7 à 9€ pour 100 kilomètres de carburant à moins de 2€ donc c’est un impact économique qui vient s’ajouter aux impacts écologiques parce que c’est une tonne de CO 2 économisés pour 10 000 kilomètres.

Essayer une voiture rétrofit et c’est aussi simple que ça

 Conduire une voiture rétrofit c’est cool parce que c’est la même voiture qu’avant.  On a juste changé de moteur et elle ne pollue pas plus quand elle se déplace. C’est silencieux ça ne vibre pas une voiture électrique, donc une voiture rétrofit c’est pareil. On est sur des accélérations similaires. Si je me mets à accélérer on sent bien que je ne suis pas un escargot et que ça avance. On va dire que quand on tombe en panne on est plus proche d’une prise de courant que d’une station essence parce qu’il y a plus de prises de courant autour de nous que de stations-essence.

Temps de charge de la batterie sur prise standard 6h, sur borne : 3h

D’ici 2022 le nombre de bornes publiques sera multiplié par 5. La Loi d’Orientation des Mobilités prévoit l’interdiction des voitures essence et diesel d’ici 2040. On a la chance, et je pense qu’il faut vraiment le voir comme ça, de vivre une transition, une mutation. On va être des migrants d’une période vers une autre. C’est un côté très excitant parce qu’on construit notre monde de demain. Si on considère qu’on est face à une urgence climatique, il faut aller vite il faut convaincre vite à ces changements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *