Le gouvernement dévoile de nouvelles aides pour l’électrification des véhicules lourds et intègre le rétrofit dans le dispositif d’aide à l’acquisition de poids lourds électriques.

Autobus

Un travail mené depuis plusieurs mois porte ses fruits

Après des mois de travail auprès du Gouvernement, le ministre délégué chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari vient de confirmer que le Retrofit est inclus dans le dispositif d’aide à l’acquisition de poids lourds électriques.

C’est un signal important que d’inclure pour un autre segment de véhicules le Rétrofit dans les solutions de transition soutenues par les dispositifs d’aides de l’Etat.

Aymeric Libeau et Stéphane Wimez, co-présidents de l’association AIRe

Cette avancée importante bénéficie à filière du Rétrofit électrique, à la transition énergétique et à l’économie circulaire grâce à la volonté de l’association, la régularité des échanges et la qualité des entretiens obtenus.

Le ministère des Transports dévoile les nouvelles aides pour l’électrification des poids lourds

« La subvention pourra atteindre 65 % de l’écart de coût d’acquisition entre le véhicule électrique et son équivalent diesel, selon un barème qui tiendra compte du type de véhicule » (jusqu’à 100 000 euros pour les moins de 26 tonnes, les cars et les bus électriques et jusqu’à 150 000 euros pour les plus de 26 tonnes), a annoncé le gouvernement le 14 février à l’issue d’un Conseil Ministériel pour le Développement et l’Innovation dans les Transports (CMDIT).

A cette occasion, le ministre a dévoilé les modalités des nouvelles aides visant à soutenir jusqu’à 65 M€ les projets de véhicules lourds électriques à travers tout le territoire. L’aide sera cumulable avec les autres dispositifs à l’exception du bonus, qui sera toutefois maintenu afin de ne pas pénaliser les dossiers en cours. Elle intégrera le rétrofit des véhicules thermiques en véhicules électriques. Les travaux de la « task force » sur la transition énergétique du secteur se poursuivent « sur les perspectives techniques et énergétiques à moyen et long terme », indique le Gouvernement.

Le rétrofit dans le cadre d’un appel à projet plus large

Jean-Baptiste Djebbari a annoncé l’ouverture, d’ici début mars, d’un appel à projets pour accompagner les projets de véhicules lourds électriques, intégrant les bornes nécessaires pour les recharger.

Cet appel à projets « Ecosystème des véhicules lourds électriques » :

  • sera ouvert à tous les acteurs contribuant au déploiement de la mobilité et du transport de marchandises électriques,
  • aura pour objectif d’accompagner l’émergence de ces solutions « propres » notamment sur la courte distance et la logistique urbaine ;
  • sera cumulable avec les dispositifs d’aides existants à l’exception du bonus, dans le respect des règles européennes en matière d’aides d’Etat ;
  • [bien évidemment] intègrera le rétrofit des véhicules thermiques en véhicules électriques

Bien entendu l’Association poursuit ses efforts pour que des mesures similaires apparaissent ou augmentent sur les autres types de véhicules concernés par le rétrofit. 

Source : https://www.ecologie.gouv.fr/transition-energetique-du-transport-routier-annonce-du-nouveau-dispositif-soutien-poids-lourds