Convaincue de l’urgence de la transition écologique et sans renier sa passion pour l’automobile et les sports mécaniques, la société e-Roadster a été créée en juin 2019.

Trouver un cadre réglementaire permettant d’homologuer et d’immatriculer les véhicules transformés.

Le projet de loi relatif à la nouvelle mobilité (LOM), approuvé par le gouvernement Français, en première lecture à l’Assemblée nationale le 18 juin 2019 a été le déclencheur de ce projet en maturation depuis quelques temps.

L’ambition de E-Roadster est de démontrer que la transition écologique permet une transformation responsable et économique de notre parc automobile actuel, et n’est pas la fin du plaisir automobile abordable.

C’est une équipe de passionnés regroupant diverses expériences et expertises complémentaires. L’activité de « Rétrofit » demande la maitrise de compétences complexes et dans des domaines très étendus : Ingénierie automobile, mécanique, électrique haute puissance, électronique, informatique, ferronnerie … et bien sûr comme pour toutes entreprises, cela demande des compétences en gestion, marketing, communication et management, d’autant plus pour une activité en création et un marché en devenir. L’équipe regroupe toutes ses expertises et bénéficie des nombreuses expériences professionnelles et personnelles. Elles se matérialisent par les contacts et relations, établies pendant les années passées, qui nous permettent de construire des partenariats de confiance avec nos fournisseurs afin d’accompagner notre développement.


Cliquez pour voir la vidéo en plein écran

e-Roadster convertit des « voitures thermiques emblématiques » en « e-Roadsters électriques iconiques ».

Le premier véhicule e-Roadster est basé sur un roadster Mazda Mx5 NC (2005-2015). La Mazda Mx-5 est le cabriolet 2 places le plus vendu au monde, avec une production de plus d’un million d’exemplaires. D’autres modèles emblématiques et iconiques suivront en fonction des demandes reçues. Ils confirment être à l’étude pour les Bmw Z3, Audi TT …

« De belles voitures, amusantes, intemporelles et abordables pour les trajets quotidiens. »

Christelle Leclercq

Tous les éléments pour la conversion de ce prototype ont été définis, réalisés, testés, montés, configurés et optimisés en interne avec pour but d’identifier et de maitriser la totalité des challenges technologiques du « Rétrofit » avant de passer à la phase d’homologation et de production.

Ce sont d’ores et déjà plusieurs milliers de kilomètres qui ont été parcourus avec le e-Roadster e-Mx5 convertit à l’électrique. La phase d’homologation des composants et du véhicule est déjà engagée, en vue de son immatriculation et de la commercialisation des premiers modèles.

Bien que l’activité de « Rétrofit » soit naissante en France, l’engouement est réel et les demandes de conversions sont nombreuses, de la part de profils variés mais ayant pour point commun une prise de conscience de l’impact de leur mobilité et un souhait de les décarboner de la façon la plus responsable possible.

e-Roadster propose un service de conversion des voitures thermiques en électrique pour lesquelles la société a reçu l’homologation en tant que constructeur automobile. Dans ce cas, le client qui possède un véhicule correspondant le dépose et e-Roadster se charge de toutes les étapes de la conversion technique et administrative. Le client pourra bénéficier de la prime à la conversion et d’aides à l’immatriculation de véhicules propres (gouvernementale ou région à confirmer).

E-Roadster s’appuiera également sur un réseau de garages automobiles partenaires que seront agréée en tant qu’installateur de leurs kits. Ces transformations pourront donc être réalisées sur tout le territoire national avec le même niveau d’exigence et de qualité. E-Roadster travaille à la mise en place de ces premiers partenariats.

Vente et location longue durée de véhicules rétrofité sont également prévues

E-Roadster proposera également la vente et la location longue durée des véhicules sélectionnés et transformés par leurs soins. Dans ce cas, le client choisira dans le parc disponible e-Roadster et il pourrait bénéficier d’aides à l’achat de véhicules propres (gouvernementale ou région à confirmer).

Autre piste, e-Roadster proposera sur sa boutique en ligne, la vente de leurs Kits « Rétrofit DIY (Do It Yourself)». Cela permettra aux possesseurs des véhicules pour lesquelles l’homologation aura été reçue en France, d’installer ou de faire installer les éléments dans leur véhicule. Ils auront alors la charge de l’immatriculation du véhicule selon la réglementation de leur pays.

Vision du rétrofit à 5 ans

En termes de vision à moyen-long terme, nos différents modes de transports sont en explosion dû à nos modes de vie qui nous poussent à nous déplacer plus souvent. En France, le secteur des transports et de la mobilité est le premier contributeur de gaz à effet de serre avec près d’un tiers des émissions, dont l’immense majorité pour le seul transport individuel. Cette prise de conscience de la population, dessine plusieurs tendances pour les années à venir pour lesquelles e-Roadster souhaite être un acteur de référence.


Merci à Christelle Leclercq et toute l’équipe de e-Roadster !